Video présentant Ota et sa région - Bar des Chasseurs et Restaurant - Gîte chez Marie

Bienvenue à Ota…

Commune membre du Parc Naturel Régional de Corse, Ota (et sa marine Porto) est un site classé Natura 2000 et la commune est concernée par 4 zones ZNIEFF : Zones Naturelles d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique.

Le golfe de Porto est classé Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

Ota est dans le canton des “Deux Sevi” dans la Corse “Au delà des Monts”, la Corse occidentale, situé à 80km d’Ajaccio, 72km de Calvi et 85km de Corte. Pour aller à Ota prenez la départementale D124.

Durant le Moyen Age, Ota, alors situé dans la “Piève de Sia” région dominée par les Seigneurs de Leca qui se sont révoltés contre l’occupant génois, a été un des  hauts lieux de l’histoire de la Piève. Les ruines du Castellu Di Rocche Di Sia détruit en 1492 en sont un des derniers vestiges.

Ota est dans une vallée orientée est-ouest, dominée par des sommets de plus de 1000 m aux a-pics parfois vertigineux : Capu San Petru (914 m), Capu a Vetta (1 282 m), et Capu Acitoriu (1 149 m) Capu a u Monte (1 108 m), Capu a e Macinule (1 226 m), Capu di u Vitullu (1 331 m) et Capu d’Orto (1 293 m).

Autant dire qu’à 5 km de la mer Ota est bien dans les montagnes !

Au fond, dans la vallée, coule une rivière : le Porto. Depuis sa source à 1600m et les spectaculaires gorges de la Spelunca qu’il a creusées, le Porto se jette dans la mer au pied de la tour Génoise de… Porto.
Son intérêt touristique est important, les vieux ponts génois de Zaglia (XVIIIe siècle) et de Pianella (XVe siècle) accessibles par sentiers et la jonction du Spilonca et du Lonca, au lieu dit “ les deux ponts” de construction plus récente et situés sur la route même, à la croisée des chemins de randonnées. Suivre le  cours du Porto promet de belles surprises tant il est resté naturel et préservé.

La Corse est une nature fière de la richesse de sa végétation. Forêts et vallons sont sauvages et même si les terres étaient il y a longtemps cultivées pour le blé, il n’en reste désormais que les murs et les escaliers envahis par le terrible “maquis” et ses ronces aux succulentes mûres.
Vous rencontrerez facilement les habitants de ces bois et forêts, cochons, vaches, chèvres, mais aussi renards et sangliers.

Châtaigniers, figuiers, oliviers, orangers et citronniers sauvages, arbousiers, lentisques, chênes, pins… chaque randonnée promet une immersion dans une nature préservée et inattendue .

Le sentier de randonnée  “Tra mare e Monti” traverse le village. C’est un des sentiers accessibles toute l’année parmi les plus beaux de Corse.

La marine de Porto, située 5 km en aval est le point de départ des promenades en mer menant aux “calanche de Piana” et à la réserve naturelle de Scandola. De nombreuses compagnies vous proposent des balades d’1h30 à 4h en mer. On peut aussi visiter sa tour carrée, tour génoise, construite pour permettre aux villageois de se défendre contre les attaques de pirates barbaresques au 16e siècle. La plage de Porto, anciennement appelée Plage de Sia est ouverte sur le golfe et offre un cadre d’exception aux baignades estivales. 

Les plages du golfe sont magiques. De la vaste Bussaglia de Serriera à celle de la rouge Gradelle d’Osani en passant par la calme Caspio de Partinello, ou de la secrète Ficaghjola de Piana et de la mythique Arone dominée par la tour de Capo Rosso. La région, avec ses fonds marins exceptionnels est le paradis des plongeurs.

La réserve de Scandola est un joyau, classée au patrimoine de l’UNESCO. elle possède une partie marine et une partie terrestre. Elle ne se visite qu’en bateau, la partie terrestre étant interdite à toute présence humaine pour une préservation totale de la faune et de la flore. Le petit village protégé de Girolata, situé en limite de la réserve de Scandola, est lui, accessible soit par la mer, soit par un sentier partant du col de la Croix sur la route D81 ou en empruntant plus au sud, le sentier de grande randonnée “Tra Mare e Monti”. Durant la saison estivale, des services de promenade en mer embarquent les voyageurs chaque jour depuis la marine de Porto à destination de Girolata, Scandola ou encore les “calanche” de Piana. Il n’est pas rare de croiser des dauphins et parfois même d’apercevoir en vol le fameux balbuzard pêcheur.

Les “calanche de Piana” sont des roches de couleur rouge orangé dont on pourrait croire qu’elles ont été taillées à coups de hache et sculptées au burin. De nombreux rochers aux formes fantastiques ont donné naissance à de nombreuses légendes, ne ratez pas le cœur de granit, star incontestable de ces merveilles géologiques.

Les “calanche” se visitent par la mer ou par la route. Les deux aspects se complètent et offrent autant de charme l’un et l’autre. La promenade en mer permet d’arriver jusqu’au pied du Capo Rosso, et de son arche légendaire sur des eaux limpides aux couleurs fascinantes. Le Capo Rosso est aussi accessible par randonnée après 3h de marche. La récompense vous attend au bout du chemin : une tour de guet du XVe siècle, la tour de Turghiu, qui domine la falaise abrupte à 330m au dessus de l’eau offre un panorama à 360° des plus impressionnants.

La région d’Ota est riche et mieux vaut prévoir quelques jours sur site pour en profiter pleinement.

Bar des Chasseurs – Restaurant et Gîte d’Étape “Chez Marie”
Quartier Casanova – 20150 Ota

Tél.: +33 (0)4.95.26.11.37
contact@gite-chez-marie.com